Premiers pas avec la DJI Osmo, l’étonnante caméra gyrostabilisée

Matériel

DJI OsmoEn octobre dernier, je faisais la découverte d’un appareil intriguant que je trouvais très prometteur et possiblement révolutionnaire pour un passionné de gadgets vidéos comme moi. Le constructeur DJI, surtout connu pour la fabrication de drones avec stabilisation vidéo parmi les meilleurs du marchés, lançait une drôle de petite bête, l’Osmo. Une caméra de type action-cam mais pas seulement puisque cette dernière est montée sur un système de gyrostabilisation, ce qui en fait un donc un mini-steadicam portable, capable de véritables prouesses en matière de mouvements de caméra ainsi que de qualité d’image (avec la 4K à la clef). Néanmoins, étant assez méfiant par les effets d’annonces marketing bien pompeuses des constructeurs, j’étais sceptique quant aux promesses très élevées affichées par les vidéos promotionnelles.

Il aura fallu un article assez convaincant de Emmanuel Pampuri sur son blog (une référence pour moi en matière de matos audiovisuel) ainsi que de retours d’utilisateurs pour finalement me laisser convaincre de me procurer un exemplaire. Et que dire si ce n’est que je reste vraiment bluffé ! Disponible pour 650€ (750€ à son lancement), la DJI Osmo apporte plus qu’un vent de fraîcheur dans ce secteur toujours plus concurrentiel. On peut réellement parler d’innovation, et peut-même de révolution tant l’appareil ouvre la voie à une nouvelle catégorie de produits et ce pour un prix finalement accessible pour tous les passionnés de vidéos. Petite précision, la DJI Osmo utilise un smartphone (iPhone ou Androïd) comme un écran de contrôle avec toutes les commandes et les réglages d’images. Et comme ce smartphone n’est bien évidemment pas livré avec, il faut que vous soyez déjà détenteur d’un smartphone.

En attendant de prendre le temps de décortiquer toutes les possibilités de la DJI Osmo, j’ai fait une petite compilation vidéo de mes tous premiers essais à Paris avec la bestiole. Je tiens à préciser que je n’ai rien travaillé dans ces images, je n’ai même pas cherché à faire d’efforts particuliers durant la marche pour améliorer la stabilisation. C’est donc du brut de chez brut ! Vous remarquerez des soucis de contraste ainsi que de surexposition et sous-exposition, je plaide coupable, je me suis mis en manuel et j’ai fait des réglages très grossiers. Sachez que le logiciel de DJI offre tout un tas de possibilités assez complètes pour obtenir les rendus souhaités.

Et pour ceux qui souhaitent se procurer d’ores et déjà le DJI Osmo, le site de vente en ligne spécialisé Lovinpix propose un pack avec 1 micro ainsi que 2 batteries supplémentaires et un chargeur supplémentaire pour 659€ 599€ (MAJ 20/09/2016). Une offre particulièrement intéressante dont j’ai bénéficié et qui permet d’être plus serein en termes d’autonomie énergétique (un point important quand on sait qu’une batterie chargée à bloc tient maximum 1H en enregistrement continu !).

MAJ 12/02/2017 : Vous trouverez le DJI OSMO aux alentours de 553€ sur Amazon.

Laisser un commentaire